• 1

Sevilla (19/09/2021) : Manzanares coupe une oreille pour la deuxième de San Miguel...

Lire la suite : Sevilla (19/09/2021) : Manzanares coupe une oreille pour la deuxième de San Miguel...Le matador de toros Jose Mari Manzanares a été le triomphateur de la deuxième corrida de la Feria de San Miguel en coupant une oreille au premier de son lot.

Lire la suite : Sevilla (19/09/2021) : Manzanares coupe une oreille pour la deuxième de San Miguel...

Almodóvar del Campo (19/09/2021) Morante sert une grande faena et triomphe avec Daniel Luque...

Lire la suite : Almodóvar del Campo (19/09/2021) Morante sert une grande faena et triomphe avec Daniel Luque...Le matador de toros Morante de la Puebla a coupé deux oreilles et Daniel Luque trois, tandis que Perera perd les trophées avec les aciers.

Lire la suite : Almodóvar del Campo (19/09/2021) Morante sert une grande faena et triomphe avec Daniel Luque...

Nava de la Asunción (19/09/2021) : Tous a hombros...

Lire la suite : Nava de la Asunción (19/09/2021) : Tous a hombros...Une bonne corrida d’Antonio Bañuelos a permis aux trois toreros de triompher dans la localité ségovienne.

Lire la suite : Nava de la Asunción (19/09/2021) : Tous a hombros...

Nîmes (19/09/2021 - matinale) : Les deux seules oreilles pour Roca Rey et El Rafi...

Lire la suite : Nîmes (19/09/2021 - matinale) : Les deux seules oreilles pour Roca Rey et El Rafi... Deux péruviens pour un français au cartel de cette corrida matinale dominicale de la Féria des Vendanges 2021. Mais surtout trois toreros d'ambition et de projection, puisque le chef de lidia n'affiche que 25 ans d'âge et six ans d'alternative, jour pour jour, et qu'il allait officier de parrain pour confirmer celle de son compatriote Joaquín Galdós, après cinq années d'exercice en tant que matador.

Lire la suite : Nîmes (19/09/2021 - matinale) : Les deux seules oreilles pour Roca Rey et El Rafi...

Nîmes (18/09/2021 - tarde) : une nouvelle Porte des Consuls pour Juan Leal...

Lire la suite : Nîmes (18/09/2021 - tarde) : une nouvelle Porte des Consuls pour Juan Leal...L'affiche de ce cœur de Féria des Vendanges 2021 mettait en présence, en mano a mano, deux toreros qui ont explosé lors des dernières temporadas et aux styles pour le moins différents, si ce n'est opposés. Le toreo plein de finesse de Daniel Luque était confronté à l'abbatage et au courage froid de Juan Leal, le tout face à des Domingo Hernández dont on souhaitait qu'ils proposent mieux que les Garcigrande, de même source, combattus hier.

Lire la suite : Nîmes (18/09/2021 - tarde) : une nouvelle Porte des Consuls pour Juan Leal...

Sevilla (18/09/2021) : Roca Rey coupe la première oreille de la Feria de San Miguel...

Lire la suite : Sevilla (18/09/2021) : Roca Rey coupe la première oreille de la Feria de San Miguel...Le matador de toros Andrés Roca Rey a été le triomphateur de la première de San Miguel, une corrida qui marquait le retour des toros à Séville après l'arrêt motivé par la pandémie.

Lire la suite : Sevilla (18/09/2021) : Roca Rey coupe la première oreille de la Feria de San Miguel...

Nîmes (18/09/2021 - matinale) : Leonardo Hernández et Léa Vicens ouvrent la première Porte des Consuls de la Feria...

Lire la suite : Nîmes (18/09/2021 - matinale) : Leonardo Hernández et Léa Vicens ouvrent la première Porte des...Les rejoneadores Leonardo Hernández et Léa Vicens ont ouvert la Porte des Consuls de l'Amphithéâtre Nîmois au terme de la coorida équestre du cycle, après avoir coupé chacun trois oreilles de leurs opposants de Fermín Bohórquez.

Lire la suite : Nîmes (18/09/2021 - matinale) : Leonardo Hernández et Léa Vicens ouvrent la première Porte des...

Nîmes (17/09/2021) : Triomphe d'Adrien Salenc et José María Manzanares, qui décline la sortie a hombros par la Porte des Cuadrillas...

Lire la suite : Nîmes (17/09/2021) : Triomphe d'Adrien Salenc et José María Manzanares, qui décline la sortie a...Que de chemin avant d'en arriver là, pour Adrien Salenc... Nîmois de naissance, il a quitté Arles, où travaillent son père et sa belle mère, à l'âge des jeux vidéos et des premiers pas au collège, pour rejoindre la "Fundación El Juli", à la Finca Feligres, commune madrileña d'Arganda del Rey, afin d'y poursuivre son rêve de lumières. Une alternative de luxe à Istres, des mains de son Maestro, consacrait un début de carrière prometteur dans les catégories inférieures.

Lire la suite : Nîmes (17/09/2021) : Triomphe d'Adrien Salenc et José María Manzanares, qui décline la sortie a...

Nîmes (16/09/2021) : toréons sous la pluie !...

Lire la suite : Nîmes (16/09/2021) : toréons sous la pluie !... Commencée sous un soleil timide mais présent, la 60ème édition de la Cape d’Or s’est terminée sous une pluie modérée mais désagréable. Au programme six novillos de Roland Durand pour Carlos Olsina, Miguel Polope et Solalito.

Lire la suite : Nîmes (16/09/2021) : toréons sous la pluie !...

Villaseca de la Sagra (12/09/2021) : Miguel Aguilar coupe la seule oreille du cycle “Alfarero de Oro”...

Lire la suite : Villaseca de la Sagra (12/09/2021) : Miguel Aguilar coupe la seule oreille du cycle “Alfarero de...Le novillero Miguel Aguilar a coupé la seule oreille de cette tarde du dimanche 12 septembre, qui clôturait le cycle “Alfarero de Oro” 2021. Cette course intitulée "Desafío de encastes" a vu triompher l'exemplaire du Conde de Mayalde sorti en sixième position, dont la dépouille a été honorée du tour de piste.

Lire la suite : Villaseca de la Sagra (12/09/2021) : Miguel Aguilar coupe la seule oreille du cycle “Alfarero de...

Dax (12/09/2021), méfiez vous des chiffes...

Lire la suite : Dax (12/09/2021), méfiez vous des chiffes...La corrida, comme l’a écrit Francis Wolf, n’est pas un sport. On n’évalue pas la performance d’un torero au score inscrit sur un tableau d’affichage. La preuve, ce dimanche, lors du mano à mano Luque / Roca Rey, l’espagnol a coupé quatre oreilles, le péruvien trois. Et pourtant, c’’est ce dernier qui a réalisé la meilleure faena. face au toro le plus encasté sorti en sixième position. Luque a bénéficié des largesses du président au premier toro et de la côte d’amour dont il bénéficie auprès du public du Sud-ouest. Le moindre de ses gestes, bon ou pas, est souvent accompagné de « olés » que n’entendrait pas un autre torero dans les mêmes conditions.

Lire la suite : Dax (12/09/2021), méfiez vous des chiffes...