• 1

Madrid (31/05/2017) : Roca Rey et Miguel Ángel Perera coupent une oreille d'un lot important de Victoriano del Río...

©Plaza1
©Plaza1
Les matadores de toros Roca Rey et Miguel Ángel Perera ont chacun coupé une oreille lors de la vingt et unième corrida de San Isidro, la cinquième tarde du cycle à afficher le no hay billetes.

Une fois de plus à Madrid, la corrida de Victoriano del Río a présenté des arguments et plusieurs toros de note, dont le brave cinquième un peu bafouillé par López Simón dans la deuxième partie de sa faena, avant qu'il n'échoue aux aciers. Le Madrilène, qui a bénéficié du meilleur lot, effectuait là le dernier paseo de son cycle Ventanien.
Il s'agissait aussi des dernières prestations de cette Feria de San Isidro 2017, pour Miguel Ángel Perera et Roca Rey. Perera a servi une grande faena au noble quatrième, les meilleurs passages se déroulant lors de belles séries droitières rematées d'un superbe changement de main. Le Péruvien s'est quant à lui montré ferme et déterminé face au manso troisième, avant de toucher le seul toro de peu d'options de la tarde, en dernière position.

 


Plaza de toros de Las Ventas, Madrid
Mercredi 31 mai 2017
Vingt et unième corrida de la San Isidro
Entrée : No hay billetes
Toros de Victoriano del Río, bien présentés, sérieux, braves, bons en général à l'exception du sixième, compliqué, meilleurs les 2ème, 4ème et 5ème pour :

Miguel Ángel Perera, silence après avis et oreille
López Simón, saluts après avis et sifflets
Roca Rey, oreille après avis et silence après avis

 

Le picador Tito Sandoval a été invité à saluer après avoir poqué le brave 5ème.
A noter la présence de S.M. el Rey Emérito, don Juan Carlos I.

 

Voir le reportage photographique : Chele Ortiz - CorridaFrance.com