Palavas (01/05/2016) : Solo triomphal d' Andy Cartagena...

  • Imprimer

@ElTico
@ElTico
Après le seul contre six de Juan Bautista hier après midi, c'était au tour d'Andy Cartagena de se mesurer à six toros provenant du fer portugais de Passanha pour une corrida de rejon événement dans les arènes de Palavas.

Avec Cuco son cheval de salida, Andy, plein centre, templa bien les charges du premier toro de la tarde avant de poser un seul rejon de castigo. Face à un bicho manquant un peu de force, Andy executa quiebros, pirouettes et poses de petites banderilles avec Iluso, Soro et Luminoso. Une faena plaisante même si quelques accrochages vinrent ternir sa prestation. Mort en quatre essais. Silence.

Bonne réception du second toro par l'Alicantin qui alla se révéler sans grandes charges au cours de la lidia. La meilleure séquence de ce combat fut sur Pintas où il se mit en évidence en posant banderilles longues et courtes pour le plus grand plaisir des tendidos. Il tua d'un rejon de mort au second essai libérant la première oreille de l'après midi.

Face au troisième toro manquant de moteur, Andy réalisa une faena qui alla a mas. Après avoir posé les premières banderilles avec Pericalvo, il fit le show avec Humano, marchant sur les pattes arrières entre chaque pose de palos. Il enchaîna sur Pintas pour une série enlevée de banderilles courtes rapprochées avant de tuer d'un rejon de mort entier d' effet immédiat. Oreille.

Devant le quatrième, le natif de Benidorm réalisa un travail qui eût du mal à prendre son envol, la faute au manque de conditions de son adversaire. Il fallut qu'il monte Pantera, le cheval mordeur, pour réveiller l'assistance et faire basculer sa faena. Il continua son labeur sur Pintas par de spectaculaires banderilles courtes avant de loger une lame d'effet rapide. Deux oreilles.

Au cinquième, il invita les deux sobresalientes, Laury Tisser et José Antonio Navarro Orenes à partager les banderilles avec lui. La terna brilla par des poses al quiebro citant de loin l'astado ou lors de la pose des paires al violin. Le français se distingua, montrant une belle aisance technique. Andy clôtura sa prestation sur Pintas en pinchant à deux reprises avant une demie lame. Silence.

Face au dernier de la tarde Andy fit une belle démonstration de temple sur Champan son cheval de salida. Face à un toro vite arrêté, il pût tout de même briller successivement sur Cupido, Pantera et rematant sa prestation de bon goût sur Jinocente, clouant notamment un éventail aux couleurs françaises avant d'estoquer d'un rejon de mort d'effet rapide. Deux oreilles.


Arènes "El Cordobes" de Palavas-les-Flots (34)
Dimanche 1er mai à 17h
Six toros de Passanha (Portugal)
Poids : 510, 530, 460, 490, 475, 470.
1/3 arènes
Temps nuageux avec vent violent
Durée : 2h25

Andy Cartagena : Silence / Oreille / Oreille / Deux oreilles / Silence / Deux oreilles.

Andy Cartagena est sorti par la grande porte à l'issue de la corrida.
Laury Tisser et José Antonio Navarro Orenes officiaient en tant que sobresaliente.

Alexandre Guglielmet.

 


Voir le reportage photographique : ElTico