Dax (13/09/2014) : Juli domine...

  • Imprimer

Photo : Philippe Latour
Photo : Philippe Latour
Si ce torero est arrivé au rang de vedette, c'est qu'il possède un don que les autres n'ont pas. Et pourtant El Juli avec son premier Victoriano del Rio, nous servit un travail plutôt mécanique et sans grande saveur à l'image de l'animal qui partageait avec lui le ruedo.

Dès la sortie du quatrième, changement de programme avec une réception au capote décidée, une volonté manifeste d'économiser le toro à la pique, une réponse en lopecinas à un quite en orticinas de Sebastian Castella avant un brindis à tous. Deux séries plus tard, Julian Lopez n'avait toujours pas réglé la problématique de la charge désordonnée du toro. En trois passes de la gauche et un pecho, le madrilène la disciplina et à partir de là il put se livrer à un récital. Domination totale, dans une faena qui le vit au fur et à mesure raccourcir les distances et tenir le public en haleine les cornes frôlant les cuisses du torero. Il est bien dommage que l'usuel Julipie ternisse l'ouvrage, ce dont le public dacquois ne lui tint pas rigueur en obtenant avec force les deux oreilles.
 
Sebastien Castella avait envie, le second de l'envoi peu clair ne lui permit guère de briller. Le cinquième de l'après-midi ne proposa que peu d'options. Le biterrois construisit néanmoins une très longue faena faite de haut et de bas, le toro de Cortes qui lui était opposé n'étant pas de haute volée. Comme il tua rapidement, le public obtint une oreille.
 
Roman ne peut soutenir la comparaison avec ses compagnons de cartel. Avec sa tauromachie à bout de bras, il ne sut pas capter l'attention du public. Piètre tueur qui plus est, ce n'est que dans ses séries finales en bernardinas ou manoletinas qu'il fit monter l'ambiance. C'est encore un peu trop tôt dans la carrière du jeune homme pour apparaître dans un tel cartel. Il a besoin de mûrir et de trouver une identité.   
 
 
Dax - samedi 13 septembre 2014
quasi plein
 
6 Victoriano del Rio/Cortes
 
El Juli                      silence/2 oreilles
 
Sebastian Castella  silence/oreille
 
Roman                    silence/silence
 
 
Philippe Latour