• 1

Séville (06/05/14) : Désespérant...

 

Photo : Philippe Latour
Photo : Philippe Latour
Il n'y aurait pas eu 15 cms de corne dans la cuisse de D.Galvan, cette corrida sévillane serait à vite jeter aux oubliettes dans sa totalité. Un infâme défilé de bovidés de Daniel Ruiz (6) et de Fuente Ymbro (2bis et 4bis) en est la cause.

Rien à faire ou à tirer de ces bestiaux aussi peu faits pour le combat qu'un coq pour chanter un opéra. Le 1er de l'envoi fut en outre d'une présentation indigne d'une arène de 1ère catégorie. A noter que le 2ème fit l'exploit d'effectuer 3 vueltas de campana avant de renverser la cavalerie sans prendre une pique et après un tel traitement ressortit invalide.
Le 4ème se brisa une corne en piste.
 
Joselito Adame en roue libre toréa marginalement , on s'ennuya beaucoup deux fois.
Antonio Nazare essaya par deux fois d'animer de blocs de marbre en vain.
David Galvan passa son temps à courrir après le 3ème , un vrai couard, qu'il aurait fallu toréer dans le callejon pour éviter qu'il ne fuit après chaque passe. Au dernier il se fit prendre sèchement par le D.Ruiz qui présentait un danger sourd depuis son entrée en piste. Pauvre garçon qui paya bien cher alors qu'il n'y avait pas grand chose à gagner.
 
Triste conclusion pour une triste après-midi!
 
 
Seville
à peine une demie arène
6 D Ruiz +2 Fuente Ymbro
 
Joselito Adame : silence/silence
Antonio Nazare : silence/silence
David Galvan   : saluts/blessure 
 
Philippe Latour