Emilio de Justo présente l’œuvre illustrative de son engagement ce samedi 2 octobre à Las Ventas...

  • Imprimer

Visuel EdeJusto 28092021Cette œuvre illustrative est inspirée de la azulejería caractéristique des rues de Madrid et de la façade du coso venteño.

La azulejería urbaine de Madrid est l’une des traditions les plus caractéristiques de la ville, et un excellent moyen de comprendre l’énorme culture de la capitale espagnole.
Ces manifestations décoratives et architecturales nous ont servi à donner vie à l’affiche d’Emilio de Justo à Las Ventas. Les carreaux sont présents dans toute la ville, et dans les bars près de Las Ventas, des carreaux aux motifs de toros et des scènes de tauromachie y sont conservés.
On a voulu que l’affiche soit imprégnée de cette merveilleuse tradition visuellement si belle et qu’elle fusionne avec l’historique madrilène.
Nous avons explicitement inclus les motifs céramiques de l’arène décorant la veste du torero et incluant les motifs ornementaux caractéristiques.
Le torero extremeño revient à Las Ventas après avoir ouvert la Grande Porte le 4 juillet dernier après avoir coupé 3 oreilles. Et en plus de cela, il a également récemment réussi à Séville en coupant 2 oreilles devenant le seul torero cette saison à sortir a hombros à Madrid et Séville.
Ce samedi, il affrontera un encierro de l’élevage salmanin de Garcigrande, partageant l'affiche avec El Juli et Juan Ortega pour le deuxième 'No hay billetes' de la Feria de Otoño est sur le point d’être affiché.


(communiqué)