Arles (12/09/2021 - matinale) : Ventura coupe une queue pour l'alternative triomphale de Duarte Fernandes...

  • Imprimer

Salida Arles 12092021MMatinée de rejon triomphale en Arles, ce dimanche matin, avec la sortie en triomphe des trois centaures accompagnés lors de la vuelta finale par le mayoral de la ganaderia de Los Espartales, dont deux exemplaires ont été primés de la vuelta al ruedo posthume.

Une oreille pour Duarte Fernandes, qui a pris l'alternative face au maniable premier toro de Los Espartales. Les chevaux "Artista" et "Líbano" ont structuré les meilleures phases d'une faena conclue d'une entière décisive.

Une oreille pour une faena valeureuse de Rui Fernandes, auteur de cites convaincants sur la longue distance avec le cheval "Quiebro" face au maniable deuxième toro de Los Espartales, brindé à ses compagnons de cartel, à son équipe et à Jean-Baptiste Jalabert.

Applaudissements pour Diego Ventura, imprécis sur ses farpas de réception qui ont altéré le moral et le tempérament du troisième toro de Los Espartales, banderillé avec brio et efficacité sur "Velásquez" et "Lío".

Une oreille de poids pour Rui Fernandes face au quatrième toro de Los Espartales, honoré d'une vuelta posthume. Faena cavalière, excellente sur "El Dorado", vibrante dans les cites à croupe contraire ou dans les poses à deux mains.

Deux oreilles et la queue pour un Diego Ventura exceptionnel de maîtrise et d'aguante sur "Nazarí", "Fabuloso" et "Bronce" devant l'excellent et brave cinquième toro de Los Espartales, légitimement récompensé d'une vuelta posthume.

Une oreille pour l'entrain et la disposition de Duarte Fernandes, auteur de quelques belles figures sur "Chanel" devant le bon sixième toro de Los Espartales.

Sortie en triomphe commune pour les trois rejoneadors et Mayoral invité pour la vuelta.

       


Arènes d'Arles
Dimanche 12 septembre 2021 - matinale
Troisième de la Feria du Riz
Entrée : Demie-arène
Toros de Los Espartales de bonne présentation, donnant du jeu en général, meilleurs les quatrième et cinquième, primés de la vuelta al ruedo, pour :

Rui Fernandes, oreille et oreille
Diego Ventura, silence et deux oreilles et la queue
Duarte Fernandes, qui prenait son alternative, oreille et oreille


Voir le reportage photographique : Daniel Chicot