• 1

Úbeda (03/10/2020) : La seule oreille pour Jorge Isiegas...

©Info JorgeIsiegas
©Info JorgeIsiegas
Le matador de toros Jorge Isiegas a coupé la seule oreille de la quatrième corrida de la "Gira de Reconstrucción" ce samedi dans le coso de San Nicasio de Úbeda (Jaén).

Paco Ureña toucha en premier lieu un Daniel Ruiz tardo et violent qu'il façonna avec patience lors de la faena pour lui tirer quelques séries de muletazos méritoires sur les deux rives, le toro se révélant plus réservé sur la gauche. Prestation sérieuse malheureusement conclue avec difficulté de deux pinchazos suivis d'une demie épée et d'une multitude de descabellos... Silence après deux avis.

Le premier du lot de Jorge Isiegas se livra franchement dans le capote du jeune espgnol. L'astado prit une seule pique rectifiée. Dans la muleta, le Daniel Ruiz se révéla noble et plutôt collaborateur, avec un fond de caste intéressant mais sans excès de classe. Isiegas lui servit une faena classique sur les deux bords avant de le coucher d'une entière en place d'effet rapide. Oreille.

Paco Ureña salua de belle manière à la véronique le troisième de l'envoi avant de l'envoyer au lancier que le toro desarçonna lors du premier et unique assaut. Début de faena par statuaires lors desquelles l'astado développa une belle charge mais sembla manquer de force. Ceci va d'ailleurs très rapidement se confirmer, le Daniel Ruiz perdant souvent ses appuis, ce qui conditionna défavorablement la liaison de l'ensemble. Le final se déroula sur la courte distance avant une mort en trois assauts et descabello. Saluts.

Le quatrième et dernier resta court lors des premiers échanges à la cape. Il sera mal piqué lors d'une seule et unique rencontre. Le toro, noble, a un bon fond de race mais manque lui aussi d'un peu de force. Doux et ferme à la fois, Isiegas va lui proposer un trasteo très classique, supérieur sur le pitón droit. La mort de trois descabellos après pinchazo et demie le priva vraisemblablement de trophée. Ovation après avis.


Coso de San Nicasio à Úbeda, Jaén
Samedi 3 octobre 2020
Quatrième de la "Gira de Reconstrucción"
Corrida de toros
Trois quarts de la capacité autorisée
Toros de Daniel Ruiz, pour :

Paco Ureña, silence après deux avis et saluts
Jorge Isiegas, oreille et ovation après avis