• 1

Nouveau tentadero chez De Haro, pour "El Mojito"...

Visuel Mojito 280620 0“¡Bienvenido Mojito! Il t'attend pour faire son travail, ce berreado en cárdeno ! "c'est ainsi que Don Antonio De Haro - propriétaire de la prestigieuse ganaderia Tlaxcalteca a accueilli le matador Alejandro Lima Hernández« El Mojito ».

Le jeune torero tlaxcalteca a hoché la tête et l'a remercié pour cette troisième opportunité qu'il lui offre en si peu de temps de le soutenir, ce à quoi Don Antonio a répondu: «… Je le fais Mojito parce que je vois que tu veux vraiment être torero. Et quand les gens ont la ferme conviction de réaliser leur objectif, il faut les soutenir ».
Immédiatement "El Mojito" s'est placé dans le burladero des matadores et après avoir demandé à l'éleveur de laisser sortir ce bel exemplaire berreado en cárdeno, une autre expérience importante a commencé.
Le jeune torero d'Apizaco, après avoir laissé le toro faire quelques tours, est sorti au tiers pour commencer à recueillir ses embestidas et, après l'avoir fait, il a initié une série de lances de capote avec fermeté et cadence. Ces véroniques ont conquis le ganadero, qui, au milieu de l'immense solitude du campo de tlaxcalteca, jouissait de ce spectacle d'un jeune homme plein d'illusions faire face à un toro bravo.
Ensuite, “El Mojito” a pris les palos et, laissant l'avantage des terrains au toro, l'a banderillé al cuarteo pour la première paire et al violín pour la seconde.
La faena a débuté par un prologue dominateur par le bas, pour extraire des séries avec les deux mains profitant des charges encastées du toro de De Haro. Puis, s'en suivirent des séries qui confirmèrent les progrès de “El Mojito”. Une nouvelle preuve que quand on aide la jeunesse, celle-ci sait saisir sa chance pour constamment s'améliorer.
Après avoir mis un point final à sa faena, le ganadero a félicité “El Mojito” et Don Antonio lui a confirmé sa satisfaction de le voir ainsi toréer chez lui : "Mojito tu t'améliores et je te félicite. On se parlera dans la semaine, car il y a un autre toro qui déjà t'attend. Tu l'as gagné par ton travail. J'espère que maintenant que les plazas vont s'ouvrir, les gens vont pouvoir apprécier ton talent ».
"El Mojito", en rentrant chez lui et après cette importante expérience commentait, "... mon combat va continuer car je suis sûr que je peux être un grand torero. Comme je me sentais bien et que le toro, par sa bravoure et ses qualités m'a aidé, j'(ai pu lui setrvir les passes que j'espérais. Je suis très reconnaissant à Dieu parce qu'il a mis ce grand éleveur Don Antonio De Haro sur mon chemin et avec son soutien, j'ai tous les attouts pour atteindre mon but. »

Visuel Mojito 280620 1 Visuel Mojito 280620 2
Visuel Mojito 280620 3 Visuel Mojito 280620 4
Visuel Mojito 280620 5 Visuel Mojito 280620 6

(communiqué)