Bogotá (16/02/2020) : Ferrera commotionne la Santamaría...

  • Imprimer

@Casa Toreros
@Casa Toreros
Avec trois quarts d'entrée, la Plaza de Toros de Bogotá a vu le retour, après 18 ans d'absence, d'un Antonio Ferrera qui a enflammé les gradins avec sa tauromachie inspirée et son courage.

Car malgré sa blessure, il a continué sa faena et a fini par couper la seule oreille de l'après-midi. Un Bolivar solide méritait également un trophée que le palco lui refusait. Ponce n'a guère eu de chance au sorteo et a dû composer avec le lot moins propice au triomphe.
A la fin du paseíllo les trois matadores ont été invité à saluer.
Après sa blessure au deuxième, Antonio Ferrera a combattu le 6ème après son passage à l'infirmerie.
Se sont distingués aux banderilles Ricardo Santana, El Piña, Helmerson Pineda, Alex Benavídez et Carlos Garrido.
Le matador de toros extremeño Antonio Ferrera a été admis à l'infirmerie suite à une cornada dans le Triangle de Scarpa droit avec trois trajectoires superficielles qui intéressent la peau et le tissu cellulaire subcutané. Il lui a été posé huit points de suture sous anesthésie locale. Pronostic léger n'interdisant pas la poursuite du combat.


Plaza de Toros de la Santamaría à Bogotá
Dimanche 16 février 2020
Troisième de l'abono
Entrée : Trois quarts d'arène
Toros de Ernesto Gutiérrez (1er, 5ème bis & 6ème) et Juan Bernardo Caicedo (2ème, 3ème & 4ème), sérieux les jaboneros de Juan Bernardo, mais compliqués ; PLus nobles les Gutiérrez, mais manquant de fond, pour :

Enrique Ponce, silence et ovation
Antonio Ferrera, oreille et ovation après avis après passage à l'infirmerie
Luis Bolívar, applaudissements et vuelta après pétition et bronca à la présidence.