• 1

Portraits de Sang et d'Or...

Lire la suite : Portraits de Sang et d'Or...Depuis le 6 septembre et jusqu'au 11 octobre, Two Art Gallery présente pour la première fois dans une galerie d'art contemporain, un résumé de l'histoire de la tauromachie moderne à travers 50 portraits figuras reconnues du XXème siècle, réalisés par l'artiste Paul Schugurensky (Catamarca, 1954).

Lire la suite : Portraits de Sang et d'Or...

Feria des Vendanges : Les toros sont aux corrales...

Lire la suite : Feria des Vendanges : Les toros sont aux corrales...Ce mardi matin avait lieu aux corrales de la route de Beaucaire, à Nîmes, la traditionnelle présentation aux Elus et à la Presse des lots de toros de la prochaine Feria des Vendanges.

Lire la suite : Feria des Vendanges : Les toros sont aux corrales...

Adrien Salenc, triomphateur de la Feria de Calasparra ; Maxime Solera, meilleure estocade...

Lire la suite : Adrien Salenc, triomphateur de la Feria de Calasparra ; Maxime Solera, meilleure estocade...Le novillero français Adrien Salenc a été primé de la "Espiga de Oro" de la Feria de Calasparra, après sa prestation lors de la novillada de Valdellán au cours de laquelle il a coupé trois oreilles.

Lire la suite : Adrien Salenc, triomphateur de la Feria de Calasparra ; Maxime Solera, meilleure estocade...

Déjeuner Flamenco, avec la Peña Tristán ...

Lire la suite : Déjeuner Flamenco, avec la Peña Tristán  ...En cette fin de temporada, Tristán sera heureux de retrouver autour d’un déjeuner flamenco les membres de sa peña et toutes celles et ceux qui l’ont suivi et encouragé tout au long de cette première année en novillada non piquée.

Lire la suite : Déjeuner Flamenco, avec la Peña Tristán ...

Arles (09/09/2018) : Tarde sans épée, seuls deux saluts pour De Justo et Leal...

Lire la suite : Arles (09/09/2018) : Tarde sans épée, seuls deux saluts pour De Justo et Leal...C'est à ni rien comprendre... A lire les réactions d'après présentation de carteles sur les réseaux sociaux, c'est le même leitmotiv : "On voit toujours les mêmes...". Hier, le cartel de la Goyesque, composé de trois "On voit toujours les mêmes" a rempli les arènes d'Arles. Et aujourd'hui, avec une affiche "qui a le nez creux", il faut bien l'avouer alors que le plus gros de la temporada est derrière nous, on arrive à peine à une moitié d'amphithéâtre.

Lire la suite : Arles (09/09/2018) : Tarde sans épée, seuls deux saluts pour De Justo et Leal...

Dax (09/09/2018) : Alternative réussie pour El Adoureño...

Lire la suite : Dax (09/09/2018) : Alternative réussie pour El Adoureño...La dernière corrida de la temporada dacquoise restera dans l’histoire comme celle de l’alternative du 65ème matador français (le second gersois). Pour le reste, le public qui garnissait au trois quarts les gradins a assisté à une corrida ordinaire avec un lot de toros de Victoriano del Rio dans le type, plus collaborateurs qu’opposants, nobles mais sans piquant.

Lire la suite : Dax (09/09/2018) : Alternative réussie pour El Adoureño...

Madrid (09/09/2018) : Fernando Robleño et Cristian Escribano, une oreille chacun...

Lire la suite : Madrid (09/09/2018) : Fernando Robleño et Cristian Escribano, une oreille chacun...Les matadores de toros Fernando Robleño et Cristian Escribano ont coupé une oreille chacun lors du premier desafío ganadero en Plaza de Toros de Las Ventas, à Madrid.

Lire la suite : Madrid (09/09/2018) : Fernando Robleño et Cristian Escribano, une oreille chacun...